Le Suicidé

Préface de Béatrice Picon-Vallin
Texte russe (Russie) traduit par André Markowicz
Blocs de contenu (texte, vidéo, ...)

Présentation

N'importe comment, mais vivre. Quand on coupe la tête à un poulet, il continue de courir dans la cour la tête coupée, même comme un poulet, même la tête coupée, mais vivre. Camarades, je ne veux pas mourir : ni pour vous, ni pour eux, ni pour une classe, ni pour l'humanité, ni pour Maria Loukianovna. Dans la vie, vous pouvez être des gens très chers, des bien-aimés, des proches. Même les plus proches. Mais devant la mort, que peut-il y avoir de plus proche, de plus aimé, de plus cher que son bras, que sa jambe, que son ventre ? Je suis amoureux de mon ventre, camarades. Je suis amoureux fou de mon ventre, camarades.

192 pages
ISBN 978-2-84681-166-8
Prix : 12.50€
Disponible
Date de parution :

A l'affiche

Mise en scène :
Jean Bellorini
Du au

à Villeurbanne

Théâtre National Populaire (TNP)

Événements

site tnp suicidé

Jeudi du TNP, rencontre après spectacle

En lien avec Le Suicidé, vaudeville soviétique  de Nicolaï Erdman, traduction André Markowicz, mise en scène et lumière Jean Bellorini.

Villeurbanne, le jeudi 12 janvier après le spectacle