Lampedusa Beach suivi de Cassandre on the road et de Programme-Penthésilée : entraînement pour la bataille finale

Lina Prosa

Texte original en italien traduit par Jean-Paul Manganaro

Lampedusa Beach suivi de Cassandre on the road et de Programme-Penthésilée : entraînement pour la bataille finale

Lampedusa Beach a obtenu le prix national "Annalisa Scafi" pour le théâtre public à Rome en 2005 et le prix "Anima" pour le théâtre en 2007.

 

Le matelot ne dit pas toujours la vérité…

une fois il est revenu en arrière mais avec la moitié seulement des voyageurs

on n’a jamais rien su de l’autre moitié…

une autre fois il a vidé le bateau en pleine mer

comme une casserole d’eau sale…

tout cela parce que le clandestin

est privé de la vérité… on le garde à l’obscur de tout.

Il n’a jamais vu une carte postale de Lampedusa.

Il n’en a jamais reçu.

Il ne sait pas de quoi il s’agit.

Quand on le fait débarquer rien ne dit qu’il est à Lampedusa.

 

Mise en scène d'Irina Brook - 2016

Mise en scène de l'auteur - 2014

 

Mise en scène de Christian Benedetti - 2013

Création de au Studio-Théâtre de la Comédie-Française

Voir la presse du spectacle

 

 

La critique : 

Le crime parfait d’un « voyage » en mer

Ce n’est pas la mer, l’azur, ni le ressac, les coupables. Les coupables, c’est les voyageurs colonisateurs. Ceux qui ont commencé jadis. Lampedusa Beach n’est pas pour toi, Shauba l’africaine ! La Méditerranée non plus. La mer, c’est ton tombeau. Elle efface les indices du forfait blanc, mais l’assassin a toujours le retour du bâton. C’est l’Afrique qui immigre maintenant....

Dashiell Donello - Un fauteuil pour l'Orchestre, 23/04/2013

 

Aide(s) à la publication

Ouvrage publié avec le concours du Centre national du livre.

13,00 € TTC

Ouvrage en stock

  • ISBN : 978-2-84681-351-8
  • Date de parution : 05-12-2012
  • Nombre de pages : 128 pages
  • Collection : Bleue
  • Personnage(s) féminin(s) : 1