Image
Couverture du livre

L'Effort d'être spectateur

Blocs de contenu (texte, vidéo, ...)

Présentation

L’œuvre du spectateur et celle à laquelle il assiste sont deux choses complémentaires, différentes et insolubles. L’œuvre fait travailler ma mémoire, mon imagination anéantie par l’usure et la consommation molle. Elle excite ma liberté d’éprouver un monde offert – poème, épopée, discours, paysage, portraits, rêve ou voyage. Face à l’œuvre, comment je travaille. Comment j’œuvre, spectateur, comment les outils me sont remis pour refaire, comprendre, transcender le monde, y vivre mieux après qu’avant.

L’invention, c’est le territoire des artistes, leur terrain de jeu. C’est la nécessité pour moi spectateur d’assister à l’émergence d’une surprise, d’une innovation, d’une vision innovante d’un monde inconnu. C’est le besoin viscéral d’avoir affaire à l’ignoré. D’une manière ou d’une autre, j’exige d’être surpris.

La presse

Premier texte théorique d'un homme de théâtre, auteur, metteur en scène, compositeur, comédien et pédagogue

L'Effort d'être spectateur de Pierre Notte, rassemble ses prises de positions, points de vue, observations et exigences : thèses sur l'art difficile de la relation à établir entre la scène et la salle.
Marc Escola - Fabula, 20 novembre 2016 

 

96 pages
ISBN 978-2-84681-498-0
Prix : 15.00€
Disponible
Date de parution :
Personnages
1 homme(s)
Mots clés