Image
Couverture du livre

Prix et récompenses

  • Date
    Nom
    Prix du Syndicat de la critique 2013-2014 - "Meilleure comédienne" pour V. Van Durme

Avant que j’oublie (suivi de) Regarde maman, je danse !

Blocs de contenu (texte, vidéo, ...)

Avant que j’oublie : Version scénique de Richard Brunel
Regarde maman, je danse ! : Traduction du néerlandais Monique Nagielkopf

Les scènes 5, 10, 16 et 24 sont tirées du texte de Geneviève Peigné, "Je suis perdue" (inédit, 2004).

Présentation

Avant que j'oublie

Maman c’est moi, c’est ta fille ! Viens, n’aie pas peur. C’est moi.
Oh la ! Tu as eu un petit accident !
Je vais demander des couches à l’infirmière.
Tu es devenue une sale fille.
Allez viens, je vais te mettre une autre culotte.
Mais qu’est-ce que tu fais ? Ça ne va pas non.

Regarde maman, je danse !

Je ne sais pas.
Oui, on se rend bien compte qu’il y a quelque chose. Quand il était petit, combien de fois les gens disaient : “Quelle jolie petite fille !” Et moi, à chaque fois : “Non, c’est un garçon !”
Ça ne se voyait pas. Mais après, la façon dont les gens regardaient...
Mais je n’ai jamais eu honte.
Il n’y peut quand même rien, cet enfant ?
Moi, je me sentais responsable.
Était-ce notre faute, à mon mari et à moi ? Comment ça se fait, que quelqu’un soit comme ça ?
Mon enfant a mal, et je ne peux pas l’aider. »

En scène

Avant que j'oublie : Création à la Comédie de Valence – centre dramatique national Drôme-Ardèche le 13 novembre 2013, dans une mise en scène de Richard Brunel et interprétée par l'auteure.

Regarde maman, je danse ! Création à la Maison de la Culture de Bourges – scène nationale le 25 janvier 2007, dans une mise en scène de Frank Laecke et interprétée par l'auteure ?

80 pages
ISBN 978-2-84681-408-9
Prix : 13.00€
Collection : Bleue
Disponible
Date de parution :
Personnages
2 femme(s)