La Maison de la force (Tétralogie du sang)

Angélica Liddell

Texte original en espagnol traduit par Christilla Vasserot

La Maison de la force (Tétralogie du sang)

Ce titre est désormais disponible dans : Écrits : 2003-2014

 

PRIX NATIONAL DE LITTERATURE DRAMATIQUE 2012

Décerné par le Ministère espagnol de l'Education, de la Culture et du sport.

 

Texte précédé de Je ne suis pas jolieAnfægtelseJe te rendrai invincible par ma défaite.

 

Vous vivrez‚ baiserez‚ mourrez.

Et rien de ce que vous ferez ne changera l’idée de l’homme.

L’idée de l’homme persistera indépendamment de votre vie et de votre mort.

La nature vous ignore.

Le vent‚ les tempêtes‚ la chaleur‚

toutes ces merveilles vous ignorent.

La chaleur est absolument indifférente à votre putain de vie et à votre putain de mort.

Même si on retrouve vos cadavres déchiquetés au bord du fleuve‚

pour le fleuve‚ vous n’êtes ni vivants ni morts.

 

 

 

Présentation d'Angélica Liddell par Marie du Crest, pour La Clé des langues ENS Lyon.

 

13,00 € TTC

Cet article est indisponible

  • ISBN : 978-2-84681-347-1
  • Date de parution : 28-02-2012
  • Nombre de pages : 128 pages
  • Collection : Bleue