Antoine et Cléopâtre

Texte anglais (Royaume-Uni) traduit par Irène Bonnaud
Blocs de contenu (texte, vidéo, ...)

Présentation

Pièce monstre, prenant pour théâtre la totalité du monde antique connu, embrassant en cinq actes fous dix années de chaos politique et de guerres fratricides d’où émergera un monde nouveau (en grande partie le nôtre), Antoine et Cléopâtre est un chant du cygne, un crépuscule des dieux. La démesure même de l’œuvre semble porter en elle l’éclat du monde qu’elle voit s’éteindre.

Antoine et Cléopâtre : un amour fou, une histoire impossible

L’une des trois pièces de Shakespeare à porter le nom d’un couple. Comme Troïlus et Cressida, le général romain et la reine d’Égypte vivent leur histoire en temps de guerre. Comme Roméo et Juliette, leur passion ne s’achèvera qu’avec leur mort. Mais contrairement aux amants de Vérone, Antoine et Cléopâtre n’en sont plus à la jeunesse de l’amour. Lui est marié à la sœur d’Octave ; elle a été la compagne de Jules César. Avant même de se rencontrer, chacun sait que l’autre va user de la séduction comme d’une arme politique. Et pourtant, dans cet univers où seuls semblent compter l’ambition, le pouvoir nu et le rapport de forces, c’est bien l’amour qui va surgir entre ces deux êtres, irrésistible. Envers et contre tout et tous, y compris eux-mêmes, par-delà les désillusions, les calculs, les trahisons, Antoine et Cléopâtre s’obstineront à partager le même rêve : celui d’inventer un monde où le Tibre et le Nil mêleraient enfin leurs eaux. Ce rêve a pris fin au large d’Actium, en 31 avant J.-C., lorsque leur flotte fut mise en déroute par celle d’Octave César. Mais même le futur Auguste ne put empêcher ce rêve englouti de revenir hanter l’Histoire.

En scène

Ce texte a été créé en période de confinement le 21 janvier 2021 au Centre dramatique national Besançon Franche-Comté, dans une mise en scène de Célie Pauthe.

Il est présenté pour la première fois en public le 11 janvier 2022 au ThéâtredelaCité – Centre dramatique national de Toulouse, puis en tournée au cours de l’année 2022.

Dans la presse

Humains, trop humains

Dans les pas de William Shakespeare, la directrice du CDN de Besançon, Célie Pauthe, mesure les battements de coeur des femmes et des hommes sous l’épaisse cuirasse du pouvoir [Vincent Bouquet, Sceneweb]

 

Quatre heures d’amour fou et de guerres fratricides

Irène Bonnaud a traduit « Antoine et Cléopâtre » de Shakespeare avec la collaboration de Célie Pauthe enrichissant le texte de poèmes et de chansons venus d’Egypte. [Jean-Pierre Thibaudat, Mediapart]

216 pages
ISBN 978-2-84681-626-7
Prix : 13.00€
Disponible
Date de parution :
Personnages
8 homme(s)
5 femme(s)
Soutiens
Ce texte est publié avec l'aide du Centre national du livre
Dans nos conseils