La Patience de l'araignée (suivi de) De ce côté

Blocs de contenu (texte, vidéo, ...)

Deux monologues qui reprennent les grands thèmes des pièces de Dieudonné Niangouna : l’exil, la condition de l’émigré dans la société française, la nécessité d’un théâtre de la parole engagée.

Présentation

La Patience de l'araignée

La Patience de l’araignée, comme une leçon de patience. Moussa est un enseignant modèle, mais immigré, en attente de ses papiers qu’il faut sans cesse renouveler. Mais, à tort ou à travers, Moussa est toujours oublié. Un inspecteur de police surnommé Javert suit son dossier avec une rigueur nourrie de tous les préjugés. À chaque époque ses Misérables. Bien que père d’un enfant français, la situation de Moussa ne cesse d’empirer. Un jour à la sortie des classes, pendant qu’il allait chercher son fils, un contrôle de police va le conduire finalement en zone d’attente pour un charter vers le pays natal. Il faut souligner que le pays vient de subir des attentats et qu’on est proche des élections présidentielles. Mais grâce à sa patience et à son universalisme sans reproche Moussa finira par trouver gain de cause à la dernière minute.

 

De ce côté

C’est une parole d’acteur. Un acteur habité par ses personnages qui lui demandent de remonter sur la scène afin de les accoucher et livrer la stricte vérité de son émoi. Une parole d’acteur exilé. Dido a quitté son pays en pleine représentation théâtrale suite à un attentat à la bombe. Personne n’avait réellement identifié les coupables. Néanmoins Dido fut cité comme ennemi public. Vu ses prises de parole contre le régime en place et du fait qu’il prônait un théâtre engagé, il n’eut pas d’autres choix que de partir, laissant les spectateurs et sa famille en détresse. Cette culpabilité le hante à jamais. Ses démons l’ont poursuivi dans son exil jusqu’à lui faire quitter la scène pendant que des activistes afro-africains ne cessent de le harceler au nom du communautarisme nègre des valeurs. Clash et remous entre vieux frères de théâtre accompagnent les soirées interminables dans le bar qu’il s’est acheté à crédit pour y fourguer du stand-up à répétition. Mais voilà qu’un jour un metteur en scène vient sonner à sa porte pour lui proposer le rôle premier dans son prochain spectacle La Fin de la colère. C’est l’occasion rêvée pour Dido de remonter le cours de son histoire, affronter ses démons, enterrer les morts et pouvoir remonter sur scène avec une vision neuve du théâtre engagé.

En scène

De ce côté : spectacle repris à la MC93 à Bobigny, du 10 au 11 juillet 2021, dans une mise en scène et une interprétation de l'auteur.

80 pages
ISBN 978-2-84681-635-9
Prix : 14.00€
Collection : Bleue
Disponible
Date de parution :
Personnages
1 homme(s)
Soutiens
Ouvrage publié avec le concours du Centre national du livre.

A l'affiche

Mise en scène :
Dieudonné Niangouna
Du au

à Lyon

Célestins, Théâtre de Lyon