Prison possession (suivi de) Le Rouge éternel des coquelicots

François Cervantes

Prison possession (suivi de) Le Rouge éternel des coquelicots

Je commence une correspondance avec des détenus. Je me dis que dans une prison, chacun est seul : la prison ne fait pas groupe. L’expérience de la prison n’est pas universelle. L’homme n’existe que collectivement, socialement. Cette privation de liberté, elle ne se partage pas, elle est indescriptible : c’est ce que tous me disent au fil des lettres. Quand je leur écris que je comprends, ils me corrigent : non, tu ne peux pas comprendre. La prison coupe les liens qui reliaient un individu aux autres et au monde. Un homme est amputé du monde et le monde est amputé d’un homme. Et couper ces liens, c’est couper ses pensées.

F. C.

 

Le Rouge éternel des coquelicots met en scène le témoignage d’une femme d’origine chaouie (Algérie) dont les parents sont arrivés à Marseille dans les années cinquante, au début de la construction des quartiers Nord. Elle tire de son expérience un récit universel. Au-delà de sa vie, elle incarne le destin de sa famille, de sa tribu, de son quartier et de Marseille. Un monologue porté par la comédienne Catherine Germain, accompagnée d’une communauté d’habitants, un chœur qui bat au rythme du récit.

 

François Cervantes est auteur et metteur en scène. Il créé en 1986 sa compagnie L’Entreprise, à la recherche d’un langage théâtral qui puisse raconter le monde d’aujourd’hui.

François Cervantes dirige des ateliers de formation en France et à l'étranger pour des artistes de théâtre ou de cirque. Il est auteur associé au CNSAD et enseigne à l'ERAC. Il fait partie de la bande d'artistes associés au Merlan, Scène nationale de Marseille.

Il est également auteur de nouvelles, romans, et de textes critiques.


En scène : 

Le Rouge éternel des coquelicots est créé dans une mise en scène de l’auteur du 5 au 26 juillet 2019 au 11. Gilgamesh Belleville, dans le cadre du Festival d’Avignon 2019.

 

Prison possession a été créé par François Cervantes en 2014 et sera repris en France au cours de la saison 2019-2020.

Rencontre avec l’auteur autour de la création théâtrale en prison le 11 juillet 2019 à la Maison de la SACD.


14,00 € TTC

Cet article est indisponible

  • ISBN : 978-2-84681-587-1
  • Date de parution : 20-06-2019
  • Nombre de pages : 96 pages
  • Collection : Bleue