Image
Couverture du livre

Macbeth

Texte anglais (Royaume-uni) traduit par Stéphane Braunschweig Daniel Loayza
Blocs de contenu (texte, vidéo, ...)

Je porte en moi soixante-dix ans de souvenirs,
et j’en ai vu, pendant tout ce temps, des heures
affreuses, d’étranges choses – mais cette nuit atroce
réduit à rien tout ce que j’ai vécu.

Présentation

Macbeth se situe tout entier sur les bords de l’humanité. On y rencontre des sorcières dont le « savoir dépasse celui des mortels », des phénomènes et des actes « contre nature », et des personnages qui se demandent si « être homme », c’est chercher à se dépasser ou se tenir dans les limites de l’humanité.

Comment faut-il considérer les époux Macbeth ? Comme des monstres, des humains sortis de leur nature, ou plutôt, ce que semble suggérer Shakespeare, des humains qui se débattent comme tout un chacun avec leur part d’inhumanité et leurs fantasmes ? L’ambition qui les guide vers le meurtre, l’amour qui les lie dans leur projet, la peur qui les tétanise ou les pousse à s’enfoncer dans le crime, faut-il les mettre au compte de leur humanité ou de leur inhumanité ?

Stéphane Braunshweig

En scène

Création à l’Odéon-Théâtre de l’Europe (Paris) du 26 janvier au 10 mars 2018, dans une mise en scène et une scénographie de Stéphane Braunschweig.

La presse

Il n’était pas revenu au théâtre de Shakespeare depuis quinze ans. Stéphane Braunschweig renoue avec l’auteur anglais à travers une mise en scène de Macbeth. Avec, au centre de sa réflexion sur la pièce, un couple fusionnel interprété par Chloé Réjon et Adama Diop.
Qu’est-ce qui retient particulièrement votre attention dans Macbeth ?

S.B. Déjà, c’est l’une des rares pièces dont le personnage principal est un couple. Je trouve cela très intéressant. Et puis, j’aime la complexité des personnages qui, torturés par un idéal, en viennent à torturer les autres pour ce même idéal. C’est le cas de Macbeth, ce héros de guerre qui tombe...
Entretien réalisé par Manuel Piolat Soleymat - La Terrasse, le 20 décembre 2017

160 pages
ISBN 978-2-84681-539-0
Prix : 13.00€
Disponible
Date de parution :