Image
Couverture du livre

La Défunte (suivi de) Pardonne-moi de me trahir

traduit par Angela Leite Lopes Alexandra Moreira da Silva Thomas Quillardet Marie-Amélie Robilliard
Blocs de contenu (texte, vidéo, ...)

Présentation

Nous devons tous nous aimer, nous devons tout aimer. Aimer même les meubles comme des frères, comme une sœur la simple armoire ! Je suis revenu de là-bas en aimant tout davantage ! Nous renonçons à aimer trop de choses, nous oublions d’aimer trop de choses. J’arrive ici et qu’est-ce que je vois ? Que personne n’aime personne, que personne ne sait aimer personne. Alors il faut trahir toujours, dans l’espoir de l’amour impossible.

Traduit par Alexandra Moreira da Silva et Marie-Amélie Robilliard
La Défunte : Une jeune femme d’un quartier populaire de Rio, Zulmira, déclenche une machination pour avoir un enterrement somptueux, compensation post-mortem à une vie de frustrations.

Traduit par Angela Leite Lopes et Thomas Quillardet
Pardonne-moi de me trahir : Une adolescente est élevée par son oncle. Quand il découvre qu’elle se rend dans une maison close, il la force à retrouver sa pureté en révélant de terribles secrets sur son passé.

208 pages
ISBN 978-2-84681-497-3
Prix : 15.00€
Disponible
Date de parution :
Soutiens
Ouvrage publié avec l’aide du ministère de la Culture du Brésil Fondation Bibliothèque nationale et traduit avec l’aide de la Maison Antoine Vitez Centre international de la traduction théâtrale.
Mots clés