Quel théâtre pour aujourd'hui ?

Petite contribution au débat sur les travers du théâtre contemporain
Blocs de contenu (texte, vidéo, ...)

Présentation

Voilà ce que je crois : le théâtre‚ la poésie‚ c’est essentiel mais ça n’est pas grave. Que l’œuvre importe ne devrait surtout pas nous conduire à faire les importants. À jouer les importants.
Cessons de donner à croire‚ en dépit de nos professions de foi la main sur le cœur vilarien‚ que nous travaillons pour tous alors que notre travail ne vise et ne considère que le spectateur à la hauteur de ce que nous croyons être. Oui‚ c’est bien du climat général qu’il s’agit‚ un climat qui laisse entendre que le spectateur de théâtre doit être‚ preuves à l’appui‚ intelligent‚ rusé et savant alors même que c’est la fonction politique originelle du théâtre de le rendre tel‚ bref d’éduquer le citoyen.

La presse

Le sentiment du oui. 

En faisant référence à la part heureuse, au « sentiment du oui » dont parlait Julien Gracq ou au « pas ouvert » d’un René Char, Jean-Pierre Siméon crée un véritable appel d’air frais, vivifiant, concernant la pratique du théâtre contemporain. Enfin un écrit qui parle franc de ce qui cloche aujourd’hui. Et qui dit tout haut ce que souvent, on ressasse tout bas. En posant cette simple question Quel théâtre pour aujourd’hui ?
Laurence Cazaux - Le Matricule des Anges n°91, mars 2008

96 pages
ISBN 978-2-84681-215-3
Prix : 12.00€
Collection : Essais
Disponible
Date de parution :