Boule à neige

Patrick Boucheron, Mohamed El Khatib

Boule à neige

Une boule transparente, on la renverse et il tombe de la neige. Cet objet incontournable des boutiques de souvenirs a fait rêver des générations d’enfants. Souvent remisé après usage au fond d’un tiroir, il est aussi un Graal pour les collectionneurs toujours en quête de la boule manquante, celle qui leur rendra leur enfance à jamais perdue. Considérée comme dérisoire, la boule à neige est loin d’être un objet anodin, comme le révèlent Mohamed El Khatib et l’historien Patrick Boucheron. Ils montrent dans cette performance comment un tel phénomène issu de la culture populaire permet d’interroger les actes de « qualification » et de « croyance » qui, par des opérations de « bénédiction » esthétique, de « sacrement » culturel, transforment un objet ordinaire en oeuvre d’art.

 Hugues Le Tanneur, pour le Festival d’Automne à Paris

 

Personnages : 2

 

Patrick Boucheron : 

Historien élu au Collège de France sur la chaire « Histoire des pouvoirs en Europe occidentale, XIIIe-XVIe siècle », sa leçon inaugurale, Ce que peut l’histoire, prononcée en 2015, a marqué les esprits. Publiée, sous sa direction et en collaboration avec Nicolas Delalande, Florian Mazel, Yann Potin et Pierre Singaravélou, une Histoire mondiale de la France (2017) renouvelle et élargit le regard sur l’épopée d’un pays en resituant le récit national dans un contexte planétaire.

  

Mohamed El Khatib :

Né en 1980, l’auteur-metteur en scène, performeur et réalisateur Mohamed El Khatib, s’applique à ne devenir expert d’aucun domaine. Après une carrière éclair de footballeur, diplômé de Sciences Po, il se consacre à une thèse en sociologie, puis cofonde, en 2008, le Collectif Zirlib autour du postulat : l’esthétique n’est pas dépourvue de sens politique.

Depuis, il développe des projets de fictions documentaires singuliers dans le champ du théâtre, de la littérature ou du cinéma. Mohamed El Khatib a obtenu le Grand Prix de Littérature dramatique 2016 avec la pièce Finir en beauté. C’est au cinéma qu’il aborde la question de l’héritage dans son film Renault 12, un road-movie entre Orléans et Tanger, sur les écrans en 2020.

 

En scène :

Le spectacle sera créé à la Comédie de Saint-Étienne le 13 octobre 2020, puis repris le 18 novembre 2020 au TNB à Rennes et à la Villette à Paris à partir du 15 décembre 2020 dans le cadre du Festival d’automne.

15,00 € TTC

  • ISBN : 978-2-84681-620-5
  • Date de parution : 04-02-2021
  • Nombre de pages : 80 pages
  • Collection : Du Désavantage du vent