Digital Natives (suivi de) Les Règles du jeu

Yann Verburgh

Digital Natives (suivi de) Les Règles du jeu

Il est hors de question que je rentre à la maison. Que je rentre dans son petit monde réconfortant d’illusions. Du fake. Du fake ! Du fake ! Du fake ! Rien que du fake autour d’elle. Du faux bonheur. Du faux mère et fille heureuses. Alors qu’elle a jamais été heureuse. Jamais ! Et toutes ces photos de moi qu’elle poste puent le mensonge, le vide et l’humiliation. #Love #Happy #Family. Quelle famille ? Tu peux me le dire ? Quel amour ? Des images truquées, filtrées, contrôlées, des pixels et des pixels de mensonge. Je vais me faire disparaitre, t’entends ? Moi aussi, je vais devenir un fantôme numérique. Tuer le mensonge. Tout effacer. Je ne lui laisserai aucune trace de moi. Comme elle ne m’a laissé aucune trace de mon père.

 

Digital natives met en scène du «sharenting», phénomène qui traduit l’obsession narcissique des parents de vouloir partager le quotidien de leurs enfants sur les réseaux sociaux, comme ils partagent le leur.

 

Dans Les Règles du jeu, au lendemain de la dernière des guerres, au cœur de la plus vieille ville des Pays-des-Guerres, deux enfants, Nama et Oldo, se retrouvent chaque jour au milieu des ruines, du temps brisé et de la poussière. Ils sont les acteurs d’un jeu de construction magique, univers de tous les possibles…

 

Digital native est une commande du jeune public de la Comédie de Valence – Centre Dramatique National – dans le cadre de ses Controverses. La pièce a été créée en janvier 2018 dans la mise en scène d’Eugen Jebeleanu.

 

Yann Verburgh est auteur et dramaturge. Il collabore régulièrement avec le metteur en scène roumain Eugen Jebeleanu, avec qui il fonde deux compagnies : la Compagnie 28 en Roumanie, et la Compagnie des Ogres en France. Il participe à plusieurs résidences d’écriture ainsi qu’à des rencontres internationales d’auteurs.

Plusieurs de ses pièces sont traduites dans différentes langues. Elles sont régulièrement lues à la Comédie-Française, jouées, mises en onde sur France Culture ou adaptées pour l’opéra, et sont distinguées par différents prix et bourses. L’auteur a notamment reçu le Prix du Souffleur pour Ogres ainsi que le Prix du Jury au Printemps des Inédits pour La neige est de plus en plus noire au Groenland. Il a également écrit H. S. tragédies ordinaires, ou 500 mètres qui est paru en 2018 dans le recueil Binôme, le poète et le savant aux Solitaires Intempestifs.

 

 

Aide(s) à la publication

Ouvrage publié avec le concours du Centre National du Livre.

13,00 € TTC

Ouvrage en stock

  • ISBN : 978-2-84681-556-7
  • Date de parution : 20-11-2018
  • Nombre de pages : 128 pages
  • Collection : Jeunesse