Le Laboureur de Bohême

Johannes von Saaz

Texte original en allemand traduit par Christian Schiaretti, Dieter Welke

Le Laboureur de Bohême

Version scénique traduite de l'allemand médiéval de la chancellerie de Prague et adaptée par D. W. et C. S.

Tu demandes qui Nous sommes ? Nous ne sommes rien et Nous sommes pourtant quelque chose. Nous ne sommes rien parce que Nous ne possédons ni vie, ni être, ni forme ; Nous ne sommes pas un esprit, Nous ne sommes ni visible, ni saisissable et Nous sommes quelque chose parce que Nous sommes la fin de la vie, la fin de l'existence, la fin de l'être, et le début du monde. Une chose au milieu, entre les deux. Nous sommes un accomplissement qui fait tomber les hommes. Les géants doivent tomber devant Nous. Tout ce qui possède vie doit être transformé par Nous.


Cette traduction a été créée à La Comédie de Reims, Centre Dramatique National, le 9 mai 1990, dans une mise en scène de Christian Schiaretti avec Jean-Marc Bory, François kuki (Le Laboureur), Serge Maggiani (La Mort) et Laurent Poitrenaux (L'Ange).

13,00 € TTC

Ouvrage en stock

  • ISBN : 978-2-84681-073-9
  • Date de parution : 01-10-2003
  • Nombre de pages : 80 pages
  • Collection : Traductions du XXIème siècle
  • Personnage(s) masculin(s) : 3