Antonin Artaud

Antonin Artaud (1896-1948) a commencé par être acteur chez les pionniers de l’avant-garde française. Il se fait remarquer dans le rôle de Marat dans le film Napoléon d’Abel Gance. De 1927 à 1930, il anime le Théâtre Alfred Jarry. En 1931, il découvre le Théâtre Balinais et lui consacre un texte réputé où il a l’intuition du théâtre-danse. Il publie en 1938 Le Théâtre et son double qui deviendra dans les années soixante la référence principale des metteurs en scène comme Peter Brook, Jerzy Grotowski, Eugenio Barba, Judith Malina. Artaud est le précurseur du nouveau théâtre qui émerge et lui fournit les arguments théoriques et poétiques. Ses textes servent aujourd’hui encore de référence et d’impulsion aux jeunes générations qui y puisent la confiance dans les pouvoirs du théâtre de fournir des événements hors-pair, uniques et radicaux.