Ervart

ou les derniers jours de Frédéric Nietzsche
Blocs de contenu (texte, vidéo, ...)

Présentation

Deux menaces de pétitions, une lettre d’insulte, une plainte déposée dès demain par la Fédération des Moyens et Petits Commerces à la Cour européenne de Justice si Ervart ne cesse pas immédiatement les hostilités, un coup de téléphone anonyme d’encouragement et un coup de téléphone des pompiers qui demandent qu’Ervart ne mettent pas systématiquement le feu aux réserves d’essence, je crois que c’est tout... Ah oui, il y a aussi le monsieur allemand qui vous loue une chambre au dernier étage qui m’a dit qu’il avait beaucoup de travail et qu’il souhaiterait pouvoir dormir en paix...

Vaudeville ? Tragi-comédie grand-guignolesque ? Théâtre pataphysique ? Dans cette pièce loufoque au propos très en prise avec notre monde contemporain, se croisent un jaloux bileux, un agent secret zoosexuel, Nietzsche en poseur de livres-bombes, une comédienne sans emploi prête à tout jouer et une troupe d’acteurs anglais…

Création du 2 au 5 octobre 2018 à la Comédie de Saint-Étienne dans une mise en scène de Laurent Fréchuret, puis tournée en à Lyon, Amiens, Vire, Grenoble, Alès, Martigues, Chalon-sur-Saône, Château-Arnoux, Angers, Limoges, Paris (Théâtre du Rond-Point).

Robert Abirached : « Ervart est le Soulier de satin de l'absurde ! » 

...C'est un texte savoureux , mais aussi touchant, car sans le vouloir vous y donnez une idée de cette époque singulière et riche de votre vie, auprès de ces étudiants passionnés de théâtre, qui avaient vingt ans à la chute du mur de Berlin....
Régis Bardon - nonfiction.fr, 6 janvier 2019

160 pages
ISBN 978-2-84681-561-1
Prix : 15.00€
Collection : Bleue
Disponible
Date de parution :
Dans nos conseils