Image
Couverture du livre "Poings"

Prix et récompenses

  • Date
    Nom
    Prix des lycéens Bernard-Marie Koltès 2019 (TNS)

Sélections

  • Date
    Nom
    Comité de lecture du TAPS (Strasbourg) 2019
  • Date
    Nom
    Nommé pour le Grand Prix de Littérature Dramatique (Arcena) 2018
  • Date
    Nom
    Comité de lecture du Troisième bureau (Grenoble) 2018
  • Date
    Nom
    Comité de lecture du Panta-Théâtre (Caen) 2018
  • Date
    Nom
    Nom Comité de lecture de la MEEC/Mousson d'été 2017
  • Date
    Nom
    Comité de lecture du TNS (Strasbourg) 2017
  • Date
    Nom
    Comité de lecture Fabulamundi-Playwriting Europe (MEEC) 2017
  • Date
    Nom
    Bureau des lecteurs de la Comédie-Française 2017
  • Date
    Nom
    Comité de lecture du collectif "À mots découverts" 2016

Poings

Blocs de contenu (texte, vidéo, ...)

Présentation

Tu voudrais crier mais rien ne sort. Comme si tu ne voulais pas qu’il s’en aille. Comme si tu ne voulais pas qu’on vous dérange.

Poings, c'est un combat pour le ressaisissement de soi. C'est cinq moments d'une histoire d'amour toxique, de la rencontre à la rupture, racontés selon le point de vue d'une femme en état de choc qui cherche à trouver un sens à ce qu'elle a vécu.

Présentation par l'auteure

En scène

2018 : Création au Préau – centre dramatique national de Normandie-Vire,dans le cadre du festival « Spring », dans une mise en scène collective de la #CiE-Lyon (Justine Berthillot, Antoine Herniotte, Pauline Peyrade).

2021 : Mise en scène de Siegrid Reynaud reprise au cours de la saison 2021/2022

2021 : Mise en scène par Das plateau reprise au cours de la saison 2021/2022

La presse

Une rose malade d’un monde furieux

Les personnages de Pauline Peyrade sont toujours en décalage dans leurs perceptions du réel. Enfermés dans leurs pensées, ils sont les gisants d'un monde en devenir, en eux se concentrent tous les malaises, en eux s'animent de secrètes ardeurs faites de haines et d'abandons, en eux se révèlent une expérience traumatisante du monde, faite de cris silencieux et d'émotions percluses.
[Raphaël Baptiste - L'Alchimie du verbe]

 

Intériorité en mille morceaux

« Je suis partie de très loin / Pour arriver jusqu’à moi ». Ce sont là des vers de Rita Mestokhoso, que Pauline Peyrade a placés en épigraphe de Poings, texte publié chez les Solitaires intempestifs. Un voyage jusqu’à soi est annoncé, par ces vers mais aussi par le geste de l’actrice, Maëlys Ricordeau, qui revêt une robe claire sur sa robe foncée. Ce feuilletage textile annonce la coexistence de plusieurs « soi » dans un même corps. [Floriane Toussaint, La Parafe]

 

Ah, je brûle pour « Poings » !

« Poings », la pièce de Pauline Peyrade avait été créée par la compagnie fondée par l’autrice et la circassienne Justine Berthillot. La voici dans une nouvelle mise en scène signée Céleste Germe du collectif Das Plateau. Un spectacle présenté au théâtre de Gennevilliers par le Théâtre des Amandiers de Nanterre en travaux. Deux collaborations doublement belles. [Jean-Pierre Thibaudat, Mediapart]

Tous les articles sur theatre-contemporain

112 pages
ISBN 978-2-84681-538-3
Prix : 13.00€
Collection : Bleue
Disponible
Date de parution :
Personnages
1 homme(s)
2 femme(s)
Soutiens
Ouvrage publié avec le concours du Centre National du Livre.