Du piment dans les yeux

Simon Grangeat

Du piment dans les yeux

Finaliste du Prix Ado du théâtre contemporain 2018 de l'Académie d'Amiens.

 

C’est pas une charrette de la mort, juste un ramez-ramez. Il n’y aura pas de moteur, pas de passeur. On sera pas nombreux, six ou sept. Tu crois que tu peux le faire ?

 

Du piment dans les yeux est l’histoire croisée de Mohammed et d’Inaya, tous deux partis sur les routes pour tenter l’aventure d’une vie meilleure. Elle fuit la guerre, lui est mû par une inextinguible soif d’apprendre et de continuer à étudier. D’une séquence à l’autre, nous suivons en alternance le parcours de ces deux jeunes gens qui affrontent notre monde et – sans résignation – luttent pour se construire une existence digne.

 


Après un parcours universitaire, Simon Grangeat anime un collectif artistique pluridisciplinaire, avant de se consacrer uniquement à l’écriture. Il s’associe aujourd’hui régulièrement avec des metteurs en scène, à l’occasion de commandes ou de partenariats artistiques.

Son écriture joue des formes documentaires, tissant des liens étroits entre la fiction et le récit de notre monde.

Ses textes sont régulièrement joués ou mis en lecture dans le réseau des écritures contemporaines (Comédie-Française, collectif À Mots Découverts, Théâtre du Rond-Point, centres dramatiques nationaux, scènes nationales…).

Il reçoit l'aide à la création du ministère de la Culture en 2011 pour T.I.N.A., une brève histoire de la crise et en 2016 pour Du Piment dans les yeux.

Certains de ses textes sont traduits en catalan, en anglais, en espagnol, en hongrois ou en grec.

En 2016, sort son premier album jeunesse intitulé Les Méchants, aux éditions Sarbacane.

 

Parallèlement à l'écriture, Simon Grangeat développe de nombreuses actions de formation autour de la lecture et de l’écriture du texte contemporain en direction des professionnels, des enseignants ou des adolescents. Il est membre de l'association Postures, porteuse du prix Collidram (littérature dramatique au collège).

Depuis septembre 2016, Simon Grangeat dirige le comité de lecture du Panta théâtre de Caen.

 

La critique :

 

L’espoir au-delà des frontières

Simon Grangeat construit une pièce jeune public à l’apparence sombre. L’auteur n’enjolive en rien leurs conditions de vie difficiles, les embuches personnelles et sociales qui les empêchent de s’épanouir. Le langage y est dur, les images créées le sont tout autant. Sans minimiser ou exagérer, il offre un regard quasi-documentaire qui est théâtralisé par la présence d’un chœur de voix qui les accompagnera tout au long de la route.

Pierre-Alexandre Culo - Théâtre Actu, 13 décembre 2017

11,00 € TTC

Ouvrage en stock

  • ISBN : 978-2-84681-537-6
  • Date de parution : 10-10-2017
  • Nombre de pages : 128 pages
  • Collection : Jeunesse