Les Fidèles : histoire d'Annie Rozier

Anna Nozière

Les Fidèles : histoire d'Annie Rozier

Cette nuit j’ai fait un rêve. Il y avait des soldats perchés sur des chevaux de bois. A l’exception d’un, qui n’était pas assis sur un cheval, mais sur un taureau de bois verni, et n’avait pas de pantalon, si bien qu’on lui voyait le sexe qui pendait. Tout d’un coup, le taureau s’est mis à chanter l’Air des Tournesols, et toi ma mère, tu as surgi en sortant de sa bouche. Puis, brandissant de très grands ciseaux, comme en refrain tu répétais : « Voyez mes ciseaux de cantatrice, voyez mes ciseaux de cantatrice. »

Annie Rozier vient de naître. On la baptise. On lui offre des casseroles et toutes sortes de gamelles, le portrait d'un aïeul atteint de la gangrène, sa jambe de bois, et Petit Jacques, enfant momifié, mort à la naissance et que l'on se passe d'une génération à l’autre. Annie découvre sa famille: des personnages « fidèles » à eux-mêmes, à leurs croyances, à l’histoire et aux injonctions familiales, qui se refourguent des fantômes et se cherchent des poux jusqu'à la mort entre deux prières pour conjurer le destin. Annie trouve les moyens de sa survie dans des fantasmes et d’étranges rêves.

Née en 1972, Anna Nozière est auteur et metteur en scène. Elle vit à Bordeaux. Les Fidèles est son premier texte de théâtre à paraître. Il a été créé à l’automne 2010 dans une mise en scène de l’auteur.

Aide(s) à la publication

Ouvrage publié avec l'aide du Centre national du livre.

11,00 € TTC

  • ISBN : 978-2-84681-270-2
  • Date de parution : 25-11-2009
  • Nombre de pages : 80 pages
  • Collection : Bleue