J’avais un beau ballon rouge

Angela Dematté

Texte original en italien traduit par Caroline Michel, Julie Quénehen

J’avais un beau ballon rouge

Nous avons décidé qu’il nous fallait un nom pour identifier nos actions. Juste à ce moment-là, on passait par la place Loreto. Alors Renato, presque par hasard, a dit : « Regardez, c’est là que les brigades partisanes ont pendu Mussolini et Clara Petacci. » On s’est tout de suite compris : "brigade" était le nom qu’il nous fallait. On combattait pour la liberté et contre le fascisme, exactement comme les brigades partisanes. Mais le nom de "brigade" ne suffisait pas, il fallait quelque chose qui exprime immédiatement ce que nous étions. J’ai alors proposé "Brigade rouge". Ça a plu à tout le monde.

 

Cette pièce est un témoignage fidèle de cette période de l’histoire italienne et raconte aussi la tentative, sans cesse réitérée, d’un père pour ramener sa fille aux raisons de la vie et de sa propre humanité.

 

Angela Dematté a reçu en 2009, avec ce premier texte, le prix Riccione de la dramaturgie ainsi que le prix Golden Graal Astro Nascente pour le théâtre.

 

Mise en scène de Michel Didym

Création au Théâtre de la Manufacture à Nancy le 15 janvier 2013, avec Romane Bohringer et Richard Bohringer.

Voir le calendrier de tournée

Voir la presse du spectacle

Extrait

 

 

La critique : 

 

Tendre combat entre la nostalgie et l’espérance.

Le texte renvoie une grande force poétique grâce, entre autres, à une économie de mots qui permet au lecteur de laisser libre cours à son imagination. Ces courts dialogues, parsemés de voix, mettent en lumière tout un sous-texte de non-dits, entre le père et la fille...

Camille Hazard - Un Fauteuil pour l'Orchestre, 19/03/2013

 

13,00 € TTC

Ouvrage en stock

  • ISBN : 978-2-84681-376-1
  • Date de parution : 24-02-2013
  • Nombre de pages : 96 pages
  • Collection : Mousson d'été
  • Personnage(s) masculin(s) : 1
  • Personnage(s) féminin(s) : 1