Le théâtre comme pensée

Olivier Saccomano

Le théâtre comme pensée

« Le théâtre », qu’entendez-vous par là ?

Le nouage incertain, à une certaine heure, de quelques acteurs, d’un public et d’une trame répétée de paroles et d’actions.

Et vous dites qu’il y a là une expérience de pensée ?

Ça arrive.

Et comment cela arriverait-il ?

Discrètement, par une série de déplacements : un mouvement de suspension s’engage, qui devient presque indiscernable d’un mouvement de conversion.

Vous n’avez pas une métaphore ?

Une opération à cœur ouvert. Un acte de montage à l’intérieur des gens, acteurs et spectateurs.

Et quand ça n’arrive pas ?

On en reste aux spectacles, aux opinions, aux sensations. Pas la queue d’une vérité.

Vous pensez que le théâtre a affaire à la vérité ?

Oui. Au plaisir de la vérité.

Ce livre, c’est de la théorie ?

La théorie d’une pratique, comme disent les classiques.

Quel genre ? Philosophie ? Théâtrologie ?

C’est un essai.

Pour essaimer ?

Pour essayer.

 

 

Olivier Saccomano est dramaturge, metteur en scène et Docteur en philosophie. Il a créé ses premiers spectacles à partir de textes de Brecht, Sophocle, Kafka, Duras, Darwich, Dostoïevski.

Depuis 2006, il codirige avec Nathalie Garraud la compagnie Du Zieu, pour laquelle il a également écrit Othello, variation pour trois acteurs, librement traduit et adapté d’Othello, le Maure de Venise de Shakespeare, Notre jeunesse et Soudain la nuit, textes publiés aux Solitaires Intempestifs.

 

Aide(s) à la publication

Ouvrage publié avec le concours du Centre National du Livre.

23,00 € TTC

Ouvrage en stock