Le Roi Richard III

William Shakespeare

Texte original en anglais traduit par André Markowicz

Le Roi Richard III

Préface de Margaret Jones-Davies.

Un cheval ! Un cheval ! Bandez mes plaies !
Pitié, Jésus – oh, ce n’était qu’un rêve.
Conscience lâche, comme tu me fouettes !
Les lumières sont bleues ; la nuit est morte.
Une sueur d’effroi glace ma peau.
J’ai peur de quoi ? De moi ? Bah, je suis seul ;
Richard aime Richard, moi, j’aime moi.
Y a-t-il un assassin ici ? Oui, moi.
Fuis donc ! Quoi, de moi-même ? En quel honneur ?
De peur que je me venge ? Sur moi-même ?
Je m’aime, hélas. Pourquoi ? Pour un bienfait
Que je me serais fait un jour moi-même ?
Oh non, hélas, non, plutôt je me hais
Pour tout ce que j’ai fait de haïssable.

11,00 € TTC

Ouvrage en stock