120 pensées à la minute

Carlos Marquerie

Texte original en espagnol traduit par Christilla Vasserot

120 pensées à la minute

Pas facile de nous raconter la mort‚ et par conséquent‚ pas facile pour nous de la raconter. On peut mettre en scène un quintette sympathique et tragique : Bush‚ Sharon‚ Berlusconi‚ Aznar et Tony‚ Tony Blair‚ en train de débattre sur leur sacrée liberté à long terme ; une réunion du G8 qui planifie dans l’optimisme la souveraineté de notre avenir économique ; ou une clique de cagoulés avec des bombes sous le manteau et des serpents enroulés autour du cou. On peut mettre en scène des idées et des signes de mort‚ ou des idées et des signes qui portent et porteront la mort‚ ou qui provoquent et provoqueront la mort ou qui tuent‚ tout simplement. Mais et la mort ? Comment représenter la mort‚ bordel ?

7,00 € TTC

Ouvrage en stock

  • ISBN : 978-2-84681-155-2
  • Date de parution : 27-03-2006
  • Nombre de pages : 48 pages
  • Collection : Bleue