Nkenguégi

Dieudonné Niangouna

Nkenguégi

Les vagues balaient la barque‚ un pauvre radeau de fortune. Je vois la fragilité de la vie‚ de toutes ces vies accroupies et mal en point‚ entassées comme des bêtes sur la barque. Mais où vont-ils ? Personne ne saura hormis le hasard. C’est quoi cette obsession qui leur fait braver les mers‚ les vagues‚ les tempêtes et la mort ?

 

Les nkenguégi sont des plantes équatoriales aux longues feuilles coupantes. Au Congo‚ elles sont utilisées pour protéger les enclos des bêtes sauvages. Celui qui reste à l’intérieur de l’enclos est protégé‚ mais il est enfermé. Celui qui est à l’extérieur de l’enclos est en danger‚ mais il est libre.

 

Nkenguégi conclut la « Trilogie des vertiges » (Le Socle des vertiges‚ 2011 ; Sheda‚ 2011) consacrée aux mouvements tressés de forces contradictoires que nous ne pouvons ni arrêter‚ ni dominer‚ ni saisir. Ils nous entraînent là où la mémoire et l’expérience vécue se transforment en futur possible.

 

Création par l’auteur au Théâtre de Vidy (Lausanne), du 01 au 05 novembre 2016.

 

Présentation par la MC93 au Théâtre Gérard Philipe, dans le cadre du Festival d’Automne à Paris du 09 au 26 novembre 2016. 

 

Dieudonné Niangouna est auteur, comédien et metteur en scène. Il est né en 1976, à Brazzaville (République du Congo), où il a fait des études d’arts plastiques à l’École nationale des Beaux-Arts, puis se tourne vers le théâtre. Il commence sa carrière au Congo, où il crée la compagnie Les Bruits de la rue, avant de connaître un succès international. Ses textes mélangent langue classique, populaire et poétique, pour former un langage explosif, « une langue vivante pour les vivants ». Il se fait l’écho de la réalité congolaise telle qu’il l’a vécue, des ravages causés par des années de guerre civile et des séquelles laissées par la colonisation française. Il est l’un des co-fondateurs du festival international Mantsina sur scène, à Brazzaville, dédié au théâtre contemporain, dont il est le directeur artistique.

 

Calendrier de la tournée.

 

"Nkenguegi" de Dieudonné Niangouna / Les thèmes abordés

 

La critique :

 

Le bal sanglant de la Méduse.

Nkenguégui est une traversée dans une mer géopolitique hostile, Méditerranée sans soleil où ces radeaux migratoires affrontent la mort, agités par les flots d’une langue incisive et hypnotique. Dieudonné Niangouna offre dans le ressac de cette mer le fracas d’une œuvre éclatée mais non-moins fascinante.

Pierre-Alexandre Culo - Théâtreactu.com, 06 janvier 2017

Aide(s) à la publication

Ouvrage publié avec le concours du Centre National du Livre.

15,00 € TTC

Ouvrage en stock

  • ISBN : 978-2-84681-477-5
  • Date de parution : 10-10-2016
  • Nombre de pages : 144 pages
  • Collection : Bleue