M’appelle Mohamed Ali

Dieudonné Niangouna

M’appelle Mohamed Ali

Prix littéraire 2015 des lycéens et apprentis en Ile de France

 

Le ring est un dialogue, et la scène est un champ de bataille. Je ne saurais vous dire la joie que j’ai en ce moment, en faisant entendre ma voix, mon corps, toute mon histoire à travers Mohamed Ali. Ce n’est donc pas un nègre dans une cage, ce n’est pas une foire avec un ours à bicyclette. On n’est pas au cirque où l’homme le plus fort soulève quatre cents kilos. Non, mesdames, on est en train d’écrire la vie, à partir de maintenant.

 

M'appelle Mohamed Ali a été écrit pour Etienne Minoungou, qui l’a interprété lors de la création en 2013, dans la mise en scène de Jean Hamado Tiemtoré au Fundamental Monodrama Festival (Luxembourg).

 

En 2013, il est artiste associé au festival d’Avignon.

 

Mise en scène de Jean-Baptiste Hamado Tiemtoré

Voir la presse du spectacle

 

 

Voir toute la critique

 

Dieudonné Niangouna est auteur, comédien et metteur en scène.

Il est né en 1976, à Brazzaville (République du Congo), où il a fait des études d’arts plastiques à l’École nationale des Beaux-Arts, puis se tourne vers le théâtre. Il commence sa carrière au Congo, où il crée la compagnie Les Bruits de la rue, avant de connaître un succès international. Ses textes mélangent langue classique, populaire et poétique, pour former un langage explosif, « une langue vivante pour les vivants ». Il se fait l’écho de la réalité congolaise telle qu’il l’a vécue, des ravages causés par des années de guerre civile et des séquelles laissées par la colonisation française.

Il est l’un des co-fondateurs du festival international Mantsina sur scène, à Brazzaville, dédié au théâtre contemporain, dont il est le directeur artistique.


10,00 € TTC

Ouvrage en stock

  • ISBN : 978-2-84681-414-0
  • Date de parution : 18-04-2014
  • Nombre de pages : 64 pages
  • Collection : Bleue
  • Personnage(s) masculin(s) : 1