Les Rêves suivi de Oxygène

Ivan Viripaev

Texte original en russe traduit par Elisa Gravelot, Tania Moguilevskaia, Gilles Morel

Les Rêves suivi de Oxygène

Et en chaque homme il y en a deux qui dansent : le droit et le gauche.
Le premier danseur‚ c’est le droit‚ l’autre c’est le gauche. Deux poumons du danseur. Deux poumons. Le poumon droit et le gauche. Et en chaque homme il y en a deux qui dansent : son poumon droit et son poumon gauche. Les poumons dansent, l’homme reçoit de l’oxygène. Si on prend une pelle‚ et qu’on frappe l’homme sur la poitrine au niveau des poumons‚ alors les danses s’arrêtent. Les poumons ne dansent pas, l’oxygène n’arrive plus.

S’il fallait désigner aujourd’hui un symbole pour tout le mouvement du Nouveau Drame russe‚ ce serait Kislorod (Oxygène). On ne trouvera pas un spectacle qui l’exprime mieux.M. Z.(Marina Zaionts – Revue Itogui, août 2004)

 

Mise en scène par Sarah Tick - 2013

Mise en scène par François Bergoin - 2010

 

Créée à Irkoutsk (Sibérie), la compagnie de Ivan Viripaev en 2001

 

 

13,00 € TTC

Ouvrage en stock

  • ISBN : 978-2-84681-129-3
  • Date de parution : 02-05-2005
  • Nombre de pages : 96 pages
  • Collection : Bleue